Un vrai soulagement lorsque celui-ci débute. En effet, avec nos 10 kg de trop, ce ventre qui prend énormément de place et toutes les gênes associés à la fin de grossesse, le congé maternité est bien mérité!

Dans la première période du congé maternité, nous sommes encore dans cet état de préparation physique et psychique à enfanter. Les cours de préparation à l'accouchement sont là pour nous soutenir et nous aider à passer les dernières semaines de grossesse ainsi que l'étape finale : l'accouchement. Dans cette phase du congé maternité, il y a également la finalisation dans la préparation de l'arrivée matérielle de l'enfant.
Ces 5 semaines avant l'accouchement passent assez vite aux vues de toutes nos préoccupations de futurs mamans. 

Puis arrive la seconde partie du congé maternité. Notre bébé est arrivé !! Avec tous les changements voire chamboulements que cela induit..
Il y a ces moments précieux de la découverte de son petit bébé. Puis le retour à la maison, où il faudra trouver ses marques, créer une nouvelle harmonie dans la famille que nous venons d'aggrandir, s'adapter à ce bébé qui n'a d'autres moyens de communication que les pleures qui vous fatiguent et que vous ne comprenez pas forcément.
L'accouchement fatigue, il faut du temps pour s'en remettre, accepter ce nouveau corps qui mettra également le temps qu'il faut pour se remettre. Bref tout n'est pas tout rose. Malgré le bonheur d'avoir enfin ce bébé tant attendu auprès de vous, il y a ce passage d'adaptation pour lui et pour nous. Cette période est importante, il est primordiale de beaucoup se reposer et apporter énormément de calme, de zen et de confiance à son bébé.

Puis la troisième partie du congé maternité, je me considère, 6 semaines après avoir accouché, dans une autre phase. Nous avons bien avancé, la routine se rode petit à petit (Primordial pour les bébés). Nous commençons à mieux comprendre notre bébé, ces petits maux sont plus vites résolus, nous continuons chaque jour à nous adapter à elle mais aussi à faire le nécessaire pour qu'elle s'adapte à nous. D'ailleurs s'adapter à tous les changements c'est tout au long de la vie que nous le faisons!
Maintenant que le rodage quotidien est mis en marche et que mon bébé se porte bien, vient pour ma part de nouvelles préoccupations! Comment profiter de mon congé maternité ? Comment profitez du temps que nous n'avons pas en dehors de ce congé, comment ne pas se laisser aller et le rendre bénéfique ? Je vous avoue que je commence à déprimer d'ennui ! J'ai un bébé qui dort beaucoup, ce qui me laisse du temps pour moi. Je commence à ressentir de l'ennui et l'envie de bien profiter de ce congé maternité, et de ne par perdre ce temps que j'ai toujours rêvé d'avoir, que le métro-boulot-dodo me prenait! Comment ne pas gâcher ce temps si précieux? Je ne veux pas le voir défiler, et me dire que je n'en ai pas profiter.
Après 6 semaines, je me sens mieux dans mon corps, moins fatiguée, mon quotidien est mieux rôdé. Comment gérer au mieux les moments de liberté où je me retrouve seule avec moi-même, bien sûr tout en douceur ? Tout cela est en cours de réflexion ..

congémater