Comme je vous le disais dans mon précédent article, l'arrivée du second trimestre m'a fait beaucoup de bien.

Les premiers signes apparents de la grossesse

La première échographie m'a permise de rentrer un peu plus dans la grossesse, mon ventre s'est vite arrondie, les kg en plus se sont également vite installés. Mon bébé bouge énormément, je l'ai donc senti très tôt.
J'avoue ne pas avoir été aussi heureuse de vivre ces moments en comparaison à ma première grossesse. Mais ces jolies choses m'ont permise, enfin, de me sentir enceinte, et de commencer ce long processus psychologique de préparation à avoir un enfant.

L'annonce au travail

J'ai pu annoncer plus sereinement ma grossesse au travail, le comportement de ma hiérarchie a radicalement changé, et s'est vraiment adapté à ma grossesse. Après toutes les difficultés que j'ai vécu au travail, je me suis sentie vraiment soulagée par leur compréhension, et le changement de méthode de travail. CAD avec le stress inutile mais pourtant omniprésent en moins!
J'ai de mon côté pu prendre le recul nécessaire grâce à une bonne semaine de vacances. Cette coupure a été un tournant pour moi, j'ai pris la décision de moins m'investir personnellement dans ce boulot. Et cela m'a fait beaucoup de bien. Je pense d'ailleurs que s'investir dans son boulot, c'est important, mais ne jamais le faire de manière personnelle, c'est à dire avec le coeur. Il est vraiment important de faire la part des choses.

La seconde échographie

Nous l'attendions avec beaucoup d'impatience, et enfin le 2 mai, nous avons vécu avec beaucoup de sérénité la meilleure échographie de la grossesse. Celle où nous repartons avec le jolie profil de notre bébé, puis avec une belle image de son visage en 3D. Mais c'est également celle qui nous a annoncé le sexe de ce petit bébé! Une petite fille :) ! Nous étions très heureux de pouvoir enfin mettre un sexe à ce bébé, et d'autant plus d'avoir une garçon et une fille, égalité parfaite à la maison. Il est désormais beaucoup plus facile pour nous de pouvoir se projeter et préparer son arrivée.

Les contractions

Après ces quelques semaines de répit, les contractions sont arrivées. Voilà plus d'un mois que les contractions sont présentes. Elles ont tout d'abord été raisonnable, de l'ordre de 10-15 par jours et non douloureuses. Puis, ma position pourtant assise au boulot, a fini par me donner plus de contractions, plus douloureuses et régulières. Le Spasfon est mon ami. Cependant le Spasfon a commencé certain jour à ne plus faire effet. C'est à dire qu'il n'était plus possible pour moi de calmer les contractions avec le Spasfon sans calmer mon activité. J'ai quand même tenu bon cette fameuse semaine. Sauf que le week-end, j'étais pas bien, impossible de marcher, j'avais mal au ventre. Je suis restée allongée toute une journée et ai dormi plus qu'il ne faut! On a tenté une petite sortie en fin de journée, ce n'était pas la peine, mon ventre me faisait très mal. Dimanche, je me sentais un peu mieux, nous avions prévu avec mes parents d'aller au restaurant (Fête des mamans!). Vivant à Paris, nous faisons énormément de choses à pieds, donc nous y sommes allés en marchant. Et puis de retour, j'ai commencé à avoir des contractions toutes les 20 min pendant 2h qui ne passaient pas, même avec Spasfon et allongée. Direction les urgences de la maternité. Mon col depuis la semaine d'avant s'est ouvert mais est toujours long. Ce qui est une bonne chose. Du coup : repos ! Stop aux grosses journées de travail, stop aux 2h de métro. 
Les contractions sont toujours présentes, mais le repos me fait beaucoup de bien. Je suis néanmoins extrêmement stressée. Il y a des jours où ca va, je me sens bien, puis d'autre ou non, il n'y a rien à faire, le moindre effort me donne plein de contractions douloureuses. J'ai hâte que mon compagnon rentre de l'étranger pour enfin m'aider notamment avec notre petit garçon, le dîner, la vaisselle, le bain .. Bref, le quotidien!

Fin du second semestre

27 SA

Et oui déjà la fin du second semestre. Je suis de moins en moins sereine à cause notamment de toutes ces contractions. Mon fils a attrapté la 5ème maladie, donc je suis en attente des résultats pour voir si je suis immunisée ou pas, un suivi particulier de ma grossesse devra être fait si je l'ai contracté. Nos vacances semblent compromises, je ne suis pas sûre que nous allions pouvoir souffler début juillet même si nous en avons grandement besoin tous les deux. Le moral n'est pas au top, en effet, à la maison arrêtée, c'est pas forcément la joie. J'attends par ailleurs avec impatiente le retour de mon compagnon définitivement!
Je me sens pas du tout prête pour l'arrivée de la petite cocotte, nous n'avons pas encore de prénom et nous n'avons encore rien acheté, ni rien préparé. Cela m'inquiète beaucoup. J'ai du mal à m'investir dans l'aprés avec le bébé, j'ai finalement à nouveau du mal à me projeter. Quand je regarde les habits où ce qu'il faut acheter, je ne prend aucun plaisir, je n'aime et n'achète donc rien ..
Je m'inquiète beaucoup et de tout! Bref, une grossesse qui n'a définitivement aucun rapport avec la première!